mercredi 27 février 2013

Création et dépose d'une tour de 6 verres sur le buffet

Après quelques essais, OLEG arrive à empiler plusieurs verres et à déposer la tour créée sur le buffet !

Le principe respecte le réglement puisque la tour ne dépasse les 350mm que dans le carré devant le buffet !
Pour cela le robot :
- va prendre deux verres
- les dépose devant le buffet
- puis retourne prendre 4 verres
- qu'il empile au dessus des deux premiers verres
- et enfin dépose le tout sur le buffet !

Bon, cela se passe sur ma table de cuisine et il n'y a pas de buffet mais l'essai m'a permis d'apprendre beaucoup de choses.

- Entre autre qu'une tour de 6 est très instable, surtout dans un robot comme OLEG, et que le moindre grain de sable fait s'écrouler la tour !
- De plus, pour réaliser tout cela, le robot utilise presque la totalité des 90 secondes de match. Donc même si le robot reste dans sa partie de terrain et que cela diminue les chances de croiser l'adversaire, le moindre grain de sable empêcherait le robot de terminer son cycle et terminerait sans aucun point !

5 commentaires:

  1. Chapeau !

    Et tu dramatises un peu, si la tour s'effondre ou si ton robot se bloque, tu auras certainement quelques verres dans la zone de dépose...

    J'ai hâte de voir une démo complète sur une table !

    Keuronde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Demo complete sur table dans un mois je pense. Ou juste avant la belgique au pire !

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. Ensim'Elec2 mars 2013 à 10:01

    Bravo pour la pile!

    Ça n'a pas l'air si instable que ça. Vivement qu'on puisse se faire un petit match!

    En tout cas, j'aime la démo en peignoir ^^.

    RépondreSupprimer
  3. Faudrait qu'on se fasse des matchs au plus tard la semaine avant la coupe de belgique.
    Les 3-4 premiers verres de la tour sont plutot tres stables mais ce sont les accoups qui font l'instabilite des verres au dessus. Forte acceleration ou freinage, depilage trop sec et hop ca tombe !

    RépondreSupprimer